Bouturer les patates douces

Dans cette fiche pratique nous allons voir comment bouturer la patate douce simplement ! Nous sommes à la seconde étape de la production des plants à partir de tubercules. Retrouvez les 3 étapes sur cette page.

Précédemment nous avons mis à germer les tubercules selon une ou plusieurs des 3 méthodes possibles. Quelques jours suffisent pour que les germes pointent. Cependant nous allons attendre au minimum 1 mois (en bonnes conditions) avant de prélever les boutures. Les rameaux doivent mesurer au moins 10 centimètres. S’ils sont plus grands c’est encore mieux car vous pourrez faire plusieurs bouture par rameau. En fait, tout dépend de votre timing, si vos plants ont mis du temps à germer et que la date de la plantation est proche alors il vaut mieux prélever les rameaux rapidement.

Prélever les boutures de patates douces

Matériel recommandé :

  • Une paire de ciseaux, un scalpel, un bon couteau ou un sécateur.

En pratique :

  • Pour un petit rameau (10 cm) on le coupe à la base de la patate douce
  • Pour un rameau fait plus de 10 cm on peut sectionner après la première feuille. Une autre tige apparaitra à l’aisselle de cette feuille.
  • Si le rameau est très long on sectionne après chaque feuille comme sur l’illustration ci-dessous.
emplacements de coupe sur un rameau de patate douce

Sur un rameau assez long (plusieurs mois) il est possible de réaliser de nombreuses boutures. Ici sont schématisés les endroits où il est possible de couper pour réaliser à chaque fois une bouture.

Méthode 1 : Bouturer la patate douce dans de l’eau

Cette méthode se fait en deux étapes contrairement à la seconde. Elle a l’avantage d’assurer une reprise quasi totale des boutures. Mais elle à l’inconvénient de rajouter une étape par rapport à la seconde méthode, le repiquage dans du terreau.

Matériel recommandé :

  • Des petits pots en verre

En pratique :

  • Remplir à moitié d’eau les pots en verre.
  • Déposer quelques rameaux dans chaque pot.
  • Disposer les pots près d’une fenêtre bien exposée à la lumière et à la chaleur.
  • Surveiller le niveau d’eau de temps en temps pour s’assurer que les tiges restent dans l’eau.
Section des rameaux au sécateur

Sectionner les rameaux et les mettre dans de l’eau pour qu’ils fassent des racines.

Repiquage des boutures

Les tiges vont émettre des racines une dizaine de jours après le bouturage. Il sera alors temps de les repiquer dans du terreau.

Méthode 2 : Bouturer la patate douce dans du terreau

Cette méthode est plus délicate que la précédente et demande un peu plus de matériel (mini-serre) pour être sur les boutures reprennent bien. Cependant, comme dit précédemment, elle permet de gagner du temps car elle évite l’étape du repiquage. Le gain de temps est aussi final, car les nouvelles racines vont explorer directement le terreau. Les plants seront prêts à planter au potager avant ceux de la méthode 1.

Matériel recommandé :

  • Godets (assez petits)
  • Terreau de rempotage, terreau « maison »
  • Mini-serre

En pratique :

  • Remplir les godets de terreau de rempotage et tasser légèrement.
  • Planter la tige de la bouture dans le terreau et tasser pour s’assurer que la tige soit bien en contact avec le terreau.
  • Déposer les godets dans la mini serre et arroser par capillarité et pulvérisation.
  • Refermer le couvercle transparent.
  • S’assurer les jours suivants que l’humidité est suffisante mais pas en excès, ce qui pourrait entrainer des moisissures et la perte des plants.
  • Après quelques jours (au moins une semaine), lorsque les plants ont fait de nouvelles racines, enlever le couvercle.
bouturer des rameaux de patates douces dans du terreau

Les étapes pour bouturer des patates douces dans du terreau. 1 Sectionner la bouture. 2 Si besoin retirer les feuilles excédentaires. 3 Planter assez profondément dans le terreau. 4 Bien tasser le terreau autour de la bouture. 5 Arroser de sorte qu’il reste un peu d’eau dans le fond de la mini-serre. 6 Fermer le couvercle de la mini-serre et fermer les aérations.

Autres pages à lire :