Que faire août au potager bio ? L’essentiel du travail est basé sur les récoltes, l’entretien des mulchs et les arrosages. Ce mois-ci, place à la récolte des légumes de conservation comme les pommes de terre, les oignons, les premiers légumes secs à maturité comme les haricots à écosser et les pois chiches. Sans oublier les premiers potirons, potimarrons, butternuts et autres pâtissons. Mais récoltez seulement ceux que vous souhaitez consommer, une récolte plus tardive est préférable pour qu’ils gagnent en saveurs. Les autres légumes donnent également généreusement, c’est bien entendu le cas de la reine du potager, d’ailleurs profitez-en pour faire vos graines en sélectionnant vos plus belles tomates sur des plants vigoureux et sains.

N’oublions pas pour autant de continuer les semis et les plantations en août au potager bio (voir tableau ci dessous) afin de récolter cet automne et cet hiver.

Cet article à été mis à jour en août 2020.

Tableau des semis, plantations et récoltes en août au potager bio

Plantes-racines

Plantes-feuilles

Plantes-fleurs

Plantes-fruits

Semer en pépinière
  •  Oignon blanc
  • Choux de printemps
  • Laitue à couper
  • Laitue d’hiver
Semer en place
  • Navet
  • Oignon blanc
  • Radis
  • Haricot – Dernier semis en première quinzaine
Planter
  • Chicorée frisée et scarole
  • Chicorée sauvage
  • Chou-fleur
  • Chou pommé
  • Chou rave
  • Laitues
  • Poireau
  • Safran
  • Fraisier
Récolter
  • Ail
  • Betterave rouge
  • Carotte
  • Navet
  • Oignon
  • Pomme de terre
  • Blette
  • Céleri
  • Ciboulette
  • Laitue
  • Menthe
  • Mélisse
  • Persil
  • Thym
  • Aubergine
  • Courgette
  • Concombre
  • Haricot
  • Maïs doux
  • Melon
  • Piment
  • Physalis
  • Pois chiche
  • Poivron
  • Tomate

Les semis, repiquages et plantations

  • Concernant le semis des oignons blanc, il peut se faire en pépinière dès la mi-août, pour être repiqué deux mois plus tard. Sinon il se sème en place et sera éclaircit par la suite.
  • Semez des engrais verts sur les planches de cultures qui se libèrent et qui n’accueilleront pas d’autres cultures de légumes pour l’année.
  • Repiquer les chicorées et les protéger d’un voile d’ombrage le temps de la reprise.
  • Planter les cormes de safran ce mois-ci, idéalement la première quinzaine.
plantation du safran

Le safran est en dormance estivale, c’est le bon moment pour le planter

Les travaux d’entretien du potager

  • Entretenir les paillis des planches de cultures en fauchant en autre des engrais verts pérennes comme la luzerne. Si besoin désherbez sous les paillis « fondus » avant de les compléter.
  • Butter les haricots ainsi que les poireaux repiqués en juillet.
  • Éclaircir les carottes semées en juillet.
  • Pincer les tiges florales des basilics pour qu’ils continuent à produire des feuilles.
  • Pailler généreusement les choux et les arroser régulièrement pour limiter les dégâts des altises. Contre les aleurodes optez plutôt pour un traitement au savon noir. Si les choux pommés peinent à pommer, arrosez avec de l’extrait fermenté d’ortie dilué au dixième.

Les récoltes

  • Pour la récolte des pommes de terre de conservation, les fanes vont se dessécher naturellement, signe de la récolte prochaine. Il faut alors déterrer de temps en temps un plant pour voir si les pommes de terres sont bien détachées du système racinaire et vérifier que leur peau est sèche. Une fois que c’est le cas elles peuvent toutes être ramassées.
  • Les melons se récoltent lorsque leur queue se détache facilement. Un autre signe ne trompe pas, ils embaument le potager !

Protéger et ouvrir l’œil sur :

Multiplier les plants et produire vos semences

  • Les stolons de fraisiers marcottés quelques semaines auparavant peuvent être sevrés en coupant les stolons et repiqués à leur nouvel emplacement ou mis en jauge en attendant une plantation à l’automne. Pour en savoir plus consultez cet article sur le marcottage des fraisiers.
  • Pour les graines de tomates à pollinisation ouverte, pensez à récolter vos graines pour vos semis des années à venir.
  • Récolter les semences de panais lorsqu’elles sont bien sèches. Mais bien penser à protéger votre peau, les tiges de panais sont photosensibilisantes.
Multiplication des fraisiers

Les jeunes fraisiers ont pris racines, il est temps de les sevrer en coupant les stolons

Que faire au verger ?

Dans la mesure du possible et si la production est abondante, récolter les prunes un jour où il fait sec afin de les conserver un peu plus longtemps. Mettez-les dans des caisses peu profondes et conservez-les dans une pièce fraiche. Vous pouvez ainsi les conserver jusqu’à deux semaines. Ensuite, il faudra les cuisiner ou les conserver en bocaux.

Les premières pommes se récoltent dès la fin août, quand elles sont juste mûres. Il est très simple de le savoir, prenez une pomme dans la main, tournez-la légèrement, si elle se détache aisément c’est qu’elle est mûre.

Les poires peuvent se récolter dès le mois d’août pour certaines variétés, selon votre situation géographique et le climat de l’année. Elles sont récoltées un peu avant leur maturité si on souhaite les conserver plus longtemps. Une technique pour améliorer leur conservation est d’enrober le pédoncule de cire puis de les stocker dans une pièce fraiche. Ne pas empiler les poires les unes sur les autres, elles s’abiment plus vite.