Que faire au potager en mai ? Le mois de mai est un mois où l’on ne trouve que peu de temps pour contempler son potager. En effet en mai s’alternent les travaux de semis en pleine terre, de nombreuses plantations, la mise en place des systèmes d’irrigation, les travaux de paillage, les tuteurages, la fabrication des préparations naturelles et leur administration, la suite des préparations des plates-bandes, la gestion des engrais verts mais aussi les récoltes plus importantes si ce ne sont pas les premières.

Ce mois-ci nous avons le passage des Saints de Glace du 11 au 13 mai. Basé sur des observations populaires, il est dit qu’après ces dates les risques de gelées en pleine sont quasi nuls et les légumes non gélifs comme les tomates et les courgettes peuvent être plantés sans risques. Je vous propose une approche plus pragmatique et vous invite à vérifier les prévisions météorologiques et notamment les températures nocturnes ainsi que les épisodes pluvieux et orageux à venir. Basez-vous également et principalement sur le climat de votre région.

Tableau des semis, plantations et des récoltes en mai

Voici le tableau mensuel et récapitulatif des travaux à effectuer, ils sont classés par type de légumes pour plus de facilité à vous repérer avec les calendriers bio-dynamiques.

Plantes-racines

Plantes-feuilles

Plantes-fleurs

Plantes-fruits

Semer en pépinière
  • Betterave
  • Chou brocoli
  • Fleurs (bourrache, centaurée barbeau, cosmos, œillet d’inde, soucis)
  • Concombre
  • Cornichon
  • Courge
  • Courgette
  • Melon
  • Pastèque
Semer en place
  • Betterave
  • Carotte
  • Navet
  • Panais
  • Radis
  • Salsifis
  • Scorsonère
  • Épinard d’été
  • Endive
  • Fenouil
  • Persil
  • Roquette
  •  Fleurs et bandes fleuries
 

  • Concombre
  • Cornichon
  • Courge
  • Courgette
  • Maïs
  • Haricots
  • Pois
Planter
  • Céleri-rave
  • Patate douce
  • Pomme de terre
  • Plantes aromatiques*
  • Céleri branche
  • Choux
  • Chou-fleur
  • Laitue
  • Poireau
  • Rhubarbe
  • Artichaut
  • Fleurs
  • Aubergine
  • Concombre
  • Cornichon
  • Courgette
  • Maïs (voir conseil ci-dessous)
  • Piment
  • Poivron
  • Tomate
Récolter
  • Ail
  • Carotte
  • Navet
  • Oignon blanc
  • Pomme de terre nouvelles
  • Radis
  • Asperge
  • Chou cabus
  • Chou-rave
  • Ciboulette
  • Épinard
  • Laitue
  • Mâche
  • Menthe
  • Persil
  • Pissenlit
  • Rhubarbe
  • Thym
  • Artichaut
  • Fraise
  • Pois

Plantes aromatiques (liste non exhaustive) : Aneth, Anis vert, Basilic, Cerfeuil, Ciboulette, Ciboulette chinoise, Ciboule, Coriandre, Cumin, Estragon, Fenouil, Livèche, Marjolaine, Mélisse, Menthe, Origan, Persil, Romarin, Sarriette, Sauge, Serpolet, Thé des jardins, Thym, Verveine

Les semis

Profiter de la plantation du maïs pour l’associer avec un semis de haricots grimpants et des courges : Il s’agit de l’association des trois sœurs ou milpa.

Il est possible de continuer les semis en contenants pour les repiquer le mois prochain au potager ou en serre. Les semis en pépinière de pleine terre des betteraves, chicorées, choux, endives seront repiqués en juin ou juillet selon la date de semis et leur stade de développement.

De nombreux semis en place sont à faire ce mois-ci, ce sont surtout des légumes-racines comme les carottes, panais, persil tubéreux, salsifis, scorsonères etc.

Pour aller plus loin sur les semis, n’hésitez pas à consulter le programme de ma formation en ligne réussir son potager bio. Le module 4,  dédié aux semis, est l’un des modules le plus poussé de la formation. Vous y trouverez de nombreux conseils pratiques, illustrés et vidéos.

Les plantations du mois

Ce mois de mai est riche en plantations diverses et variées ! La grande majorité des semis fait depuis février – mars rejoignent ce mois-ci leur place définitive.

Consultez mes conseils sur la plantation des tomates dans cet article et appliquez-les pour la plantation des légumes « ratatouille » : aubergine, piment et poivron, courgette.

N’hésitez pas à associer les fleurs et plantes aromatiques aux légumes ainsi que les légumes entre-eux. Les plantes compagnes et les cultures associées génèrent de multiples bénéfices.

Plus votre potager est diversifié et moins vous aurez de problèmes phytosanitaires.

Entretien du potager et autres travaux

  • Si besoin, limiter la menthe pour éviter qu’elle ne devienne envahissante, il est possible de la repiquer en pots.
  • C’est le dernier moment avant septembre pour diviser les touffes de ciboulette.
  • Butter les pommes de terre
  • Éclaircir les semis du (des) mois précédent(s) : betteraves, carottes, fenouils, navets, radis et poireaux.
  • Mettre en place les systèmes de tuteurage pour les haricots grimpants, pois à rames, tomates, concombres, cornichons.
  • Bouturer groseilliers et cassissiers.
  • Faucher ou broyer les engrais verts et les laisser en surface afin qu’ils fassent office de mulch.
  • En cas d’attaques de limaces et escargots, prévoir des sorties nocturnes à la lampe torche pour les ramasser et ainsi diminuer leur pression dans le potager. Libre à vous du sort que vous leurs réserverez, je préfère personnellement les exiler loin du jardin.
  • Protéger si besoin la roquette, les radis, les navets et autres légumes de la famille des Brassicacées de l’altise en disposant un voile anti-insectes.
  • Continuer la préparation des extraits fermentés comme le purin d’ortie, de consoude et de prêle.

Utiliser le purin d’ortie dilué à 20% pour imbiber vos plants de tomates, aubergines, piments, poivrons, courgettes et autres cucurbitacées avant de les planter au potager.

Photographies du potager en mai

Les travaux en mai sont déjà récompensés par la récolte de fraises

Le plein de vitamines avec les premières fraises de la saison

Récolte d'artichauts

En mai, première récolte d’artichauts

Les pois, laitues et épinards sont prêts à être dégustés en mai

Différentes variétés de laitues, épinard et pois