Réussir le semis de basilic demande de réunir les bonnes conditions de germination, à savoir l’exigence de chaleur et d’humidité pour une aromatique d’origine subtropicale. Je vous propose ici de voir les différentes possibilités de semis, selon que vous souhaitiez en cultiver au jardin ou en pot. Que vous vouliez faire du pistou génois quasiment toute l’année ou attendre la pleine maturité de la tomate pour l’associer à vos mets favoris.

Suivez le lien pour en savoir plus sur la culture du basilic.

1 Quelle méthode de semis de basilic choisir ?

Il est possible de semer le basilic de nombreuses façons : en terrine, plaque alvéolée, mini-motte, barquette, godet, pot, pleine terre… A l’intérieur de votre maison, en serre, en pleine etc. Tous ces moyens fonctionnent s’ils sont faits à la bonne période et en respectant les bonnes conditions de semis.

Je vous invite plutôt à choisir votre méthode de semis en fonction de la finalité. Par exemple si vous souhaitez obtenir des plants à planter au jardin en mai alors vous pouvez effectuer un semis en terrine deux mois auparavant. Un mois après le semis les jeunes plants seront repiqués dans des godets individuels, lesquels seront ensuite plantés en mai au jardin.

Je vois trois manières de cultiver le basilic : en pleine terre (serre ou plein air), en pot (en potée ou en plant individuel) et encore en pot mais pour produire des jeunes pousses (comme on peut trouver dans les magasins). Ces jeunes pousses sont destinées à être consommées directement et non plantées au  jardin.

Finalité Méthode possible de semis Repiquage
Basilic en pot terrine, plaque alvéolée, mini-motte, barquette de planpack, godet Oui, directement dans le pot
Jeunes pousses de basilic en pot En pot Non
Basilic à planter au jardin (serre ou plein air) terrine, plaque alvéolée, mini-motte, barquette de planpack, godet, pleine terre Repiquage intermédiaire pour le semis en terrine, plaque alvéolée de petit diamètre, mini-motte et barquette.

 

2 Quand semer le basilic ?

Le semis du basilic pour une plantation en pot ou au jardin se fait à partir du mois de février – mars au chaud dans la maison et peut se poursuivre jusqu’en juin. Les semis tardifs de mai et juin peuvent se faire à l’extérieur ou en serre froide. Je recommande toutefois le semis précoce afin d’avoir des plantes suffisamment développées à planter en mai.

Le semis de jeunes pousses de basilic en pot peut théoriquement se poursuivre toute l’année, mais autant respecter les saisons.

Période de semis Période de repiquage
Basilic en pot De février à juin 1 à 1,5 mois après le semis
Jeunes pousses de basilic en pot Toute l’année /
Basilic à planter au jardin (serre ou plein air) De février à juin 1 à 1,5 mois après le semis

 

3 Réunir les bonnes conditions de semis

Pour germer la plupart des graines ont besoin d’humidité et de chaleur avec une spécificité sur ce dernier critère selon les espèces. Le basilic est originaire des îles du Pacifique et germe correctement à partir de 20°C. Il est préférable qu’il y ait une alternance de température entre le jour et la nuit pour éviter que les plantules ne filent. La température diurne doit être supérieure à la température nocturne.

La graine de basilic serait également photosensible et aurait besoin de lumière pour germer. Quoiqu’il en soit, dès que les graines ont germé, il est indispensable qu’elles reçoivent de la lumière pour commencer le processus de photosynthèse et se développer correctement.

4 Le matériel et terreau adéquats

Pour semer, utilisez de préférence un terreau de qualité spécial semis. Ses terreaux ont l’avantage d’être légers, fins et drainants. Un terreau plus grossier peut nuire à la bonne germination des graines, quoi que vous puissiez aussi tamiser un tel terreau.

Pour rempoter utiliser un terreau de rempotage ou universel que vous pouvez mélanger avec un tiers de compost mur.

Nous avons déjà vu les contenants dans le point précédent : terrine, plaque alvéolée, barquette, godet, pot. Vous pouvez aussi utiliser les boites d’œufs pour les recycler mais je vous encourage à invertir dans du matériel adapté et durable. N’hésitez pas à garder vos godets, les nettoyer afin de les réemployer tous les ans. Les terrines en plastique rigide sont encore plus durables et peuvent être utilisées de nombreuses années si elles sont bien entretenues.

Pour façonner les mini-mottes, il faut se procurer un presse-motte. L’avantage de la mini-motte est que l’on remplace les contenants mais ça demande davantage de temps pour façonner des mottes correctes.

Il est aussi possible d’utiliser un presse-pot (paper-potter) pour fabriquer, et ainsi recycler, des godets en papier journal. Même inconvénient, c’est chronophage et ce n’est pas intéressant pour les jardins de grande taille.

Pour les semis précoces il peut être intéressant d’utiliser une nappe chauffante à placer sous les soucoupes de semis ainsi qu’une lampe horticole (de préférence peu énergivore, à led par exemple).

5 Comment semer le basilic

Pour produire des plants à repiquer en pots ou au jardin :

  1. Remplissez votre contenant d’un terreau spécial semis puis tasser légèrement ;
  2. faites des trous profonds de 3 mm, distants de 2 à 3 cm en terrine et 2 à 4 trous par godet ou un trou par alvéole ;
  3. semez une à deux graines par trou puis pousser le terreau sur les graines avec vos doigts ;
  4. arrosez à l’aide d’un pulvérisateur la surface du terreau et arrosez par capillarité ;
  5. placez le contenant près d’une source de chaleur et à un endroit lumineux.

Il est important ne pas semer trop profondément les graines étant donné qu’elles sont petites et ont besoin de lumière pour germer.

Lorsque les jeunes plants auront quelques feuilles vraies ils seront repiqués en godets individuels, lesquels seront ensuite plantés au jardin ou en pots. Il est possible également de les repiquer directement en pot.

semis de basilic en barquette planpack

Semis de basilic dans une barquette planpack

Pour produire des jeunes pousses en pot :

  1. Remplissez les trois-quarts du pot de terreau universel (ou de rempotage) puis tasser légèrement ;
  2. ajoutez une couche de terreau pour semis puis tasser légèrement ;
  3. faites des trous profond de 3 mm tous les 2 cm environ sur toute la surface du pot ;
  4. semez une graine de basilic par trou puis rebouchez en ramenant le terreau  avec les doigts ;
  5. arrosez à l’aide d’un pulvérisateur la surface du terreau et arrosez par capillarité ;
  6. recouvrez d’une plaque de verre ou d’un film alimentaire percé ou placez le pot dans une mini serre
  7. placez le contenant près d’une source de chaleur et à un endroit lumineux.
semis de basilic en pot pour obtenir des jeunes pousses

Semis de basilic dans un pot pour obtenir des jeunes pousses. Attention la densité élevée est voulue

6 Suivre le semis

Après le semis, il est nécessaire de vérifier régulièrement que la surface du terreau ne se dessèche pas. Pulvérisez de l’eau le cas échéant. Gardez bien vos semis de basilic « à l’étouffée » d’ici la levée pour conserver une hygrométrie suffisante à la surface du terreau.

Le basilic met en moyenne 10 jours pour lever, moins si les conditions lui sont optimales. Dès que les plantules lèvent vous pouvez retirer le couvercle de la mini-serre (ou plaque de verre).

Dès que les températures le permettent vous pouvez sortir les pots de basilic sur la terrasse, le balcon, notamment en journée. Si vous avez une serre froide c’est également idéal. Mais attention, veillez à bien le protéger s’il est annoncé du gel, le basilic reste une plante gélive.

7 Échelonner vos semis

Pour la production de jeunes pousses en pot vous pouvez échelonner les semis afin d’avoir en permanence des jeunes pousses. Par exemple, en réalisant un semis de basilic par mois vous vous assurez une récolte de jeunes pousses régulière.

Pour le basilic à planter en pots ou au jardin, je vous invite aussi à échelonner pour produire des plants plus jeunes au moment où les premiers montent en fleur. Par exemple vous pouvez réaliser un premier semis en février – mars pour planter en mai ces plants au jardin ou en pot. A ce moment-là, vous faites un nouveau semis pour une plantation en juin.